Impression d’étiquettes : choisir le bon modèle d’imprimante

imprimante d'étiquettes

L’imprimante d’étiquettes est un appareil utilisé dans plusieurs domaines d’activité pour réaliser des supports d’identification à coller sur des objets de divers types. Elle vous permet d’imprimer des étiquettes de qualité afin d’attirer et de fidéliser la clientèle des entreprises. Cette machine se décline sous divers modèles. Le choix ne doit donc se fait au hasard. Divers critères sont à prendre en considération pour dénicher le bon modèle afin de confectionner des étiquettes professionnelles.

La taille de l’imprimante d’étiquettes

L’imprimante d’étiquettes imprime les étiquettes servant à l’identification des produits. Il existe sur le marché des machines capables d’imprimer des étiquettes selon plusieurs styles et des mises en page variées. Leur taille constitue le premier point à considérer lors de l’achat. Il est important de déterminer à l’avance les dimensions maximales et minimales des étiquettes à imprimer. Le but est de définir la largeur d’impression que doit avoir la future machine. Certains modèles polyvalents tels que l’imprimante à transfert thermique, l’étiqueteuse industrielle ou l’imprimante étiquette industrielle peuvent créer des étiquettes de 62 mm de large ou plus. Tout dépend en réalité du type d’application envisagé. Si les produits à commercialiser nécessitent des étiquettes de petite taille, il faut se référer à une étiqueteuse automatique. Sa largeur d’impression varie de 54 à 76 mm. Pour imprimer des étiquettes d’identification de cartons ou de produits, le modèle d’étiqueteuse pour produit alimentaire recommandé fait une taille d’environ 104 mm. Par contre, pour réaliser les étiquettes au format A4 et A5, les imprimantes de 160 voire de 200 mm de largeur d’impression sont de recommandées. Pour en savoir plus, cliquez ici en vue de consulter le site d’un spécialiste des impressions d’étiquettes.

La résolution et la vitesse d’impression

Ce sont des critères de choix à ne point négliger. La résolution doit impérativement être prise en compte dans l’acquisition de toute imprimante professionnelle d’étiquettes. La qualité d’impression des étiquettes est meilleure si la résolution est élevée. Les modèles d’imprimante à transfert thermique sont préférés en raison de leur résolution élevée. La clarté du contenu et du texte des étiquettes est garantie. Une étiqueteuse automatique avec une résolution de 200 dpi est ainsi recommandée pour les applications de logistique. Toutefois, pour obtenir des mentions en caractères fins, le choix idéal est celui d’une imprimante avec une résolution de 300 voire 600 dpi. De telles machines permettent l’impression d’étiquettes dans le domaine pharmaceutique ou de la cosmétique. L’autre critère qui doit déterminer le choix des étiqueteuses industrielles est la vitesse d’impression. Elle détermine la capacité de l’appareil à produire rapidement un certain nombre d’étiquettes. Elle est calculée en mm par seconde. Le modèle idéal sur le marché est proche de 400 mm par secondes. Néanmoins, les petites et moyennes entreprises peuvent se servir d’une imprimante de bureau dont la fréquence d’impression d’étiquettes est de 51 à 95 étiquettes par minute.

La technologie d’impression

Les modèles d’imprimante d’étiquettes varient selon la technologie d’impression. Celle-ci peut être laser, thermique ou à jet d’encre. Les machines avec une technologie d’impression thermique telles que l’étiqueteuse pour produit alimentaire et l’étiqueteuse industrielle sont très rapides. Elles utilisent la chaleur pour transporter l’encre du ruban vers le support d’impression. En outre, la tête d’impression ne se gâte pas vite. Par ricochet, de telles imprimantes sont plus durables. Les imprimantes à laser fonctionnent comme le photocopieur. Elles sont rechargeables à base de cartouches adaptées. Ce sont des modèles simples d’utilisation et polyvalents. On obtient en outre une meilleure qualité d’impression. On peut s’en servir pour imprimer un schéma, une image ou tout type de texte devant se trouver sur une étiquette. Les imprimantes à jet d’encre servent généralement pour les impressions d’étiquettes en couleur. D’autres imprimantes utilisent la RFID pour transmettre sur une puce des données avant l’encodage.

Chez certains fournisseurs, les options à choisir selon vos besoins aident vous permettent d’acheter l’imprimante d’étiquettes parfaite. Ces options rendent l’appareil plus polyvalent, plus fiable et surtout plus agréable à utiliser. Parmi les options les plus présentes sur le marché, on peut notamment citer l’écran interactif, l’adaptateur, le découpage ou encore le pré décollage.


Impression professionnelle en Suisse : comparer les prix grâce aux devis
Les imprimantes 3D, ça sert à quoi ?