Les étiquettes autocollantes, l’atout packaging de vos produits

Les étiquettes autocollantes

Il est évident que l’emballage en dit beaucoup sur la qualité d’un produit. Il est donc nécessaire de soigner l’aspect visuel de vos articles. Quoi de mieux qu’un autocollant alléchant à dessein d’accentuer vos produits ?

La mise en valeur par l’esthétique

Quelle que soit la marchandise, le paquet se doit d’être attrayant. Faire preuve d’originalité dans la conception de vos étiquettes vous aidera beaucoup à faire face à la concurrence. Pour valoriser vos étiquettes autocollantes, assurez-vous qu’ils reflètent bien la qualité de vos produits. Votre savoir-faire doit paraître dans ce dernier pour faire valoir votre marque. Vous devez mettre en avant votre image de production, votre label. De même, les informations essentielles pour l’utilisation ou la consommation du produit exaltent la confiance des clients. Ce peut être la notice d’utilisation ou encore les ingrédients qui y sont présents. L’important est de répondre à l’attente des plus grands nombres afin de se garantir un plus grand profit. Pour de plus amples exemples, voir le site de Rubaco. Par ailleurs, la forme de votre étiquette est aussi un facteur clef de l’esthétique. En effet, c’est une évidence indéniable, la forme est un enjeu psychique important pour appâter les yeux. Une forme arrondie est plus adaptée pour un simple logo ou un nom de produit. Tandis qu’une apparence rectangulaire est plus appropriée aux données complémentaires. Néanmoins, cela dépend de votre décision personnelle.

Les caractéristiques de vos étiquettes

Que ce soit pour vos courriers ou vos emballages, les étiquettes personnalisées vous permettent d’ajouter une touche professionnelle et originale. Vous pouvez déposer votre logo ainsi que les renseignements, simplement en les collant sur vos marchandises. Toutefois, il existe une myriade de matériaux et de formes utilisés dans la confection des autocollants personnalisés. En premier abord, il faut d’abord choisir entre étiquettes en rouleau ou en planche. Puis vient le choix du matériau. Si la surface sur laquelle vous allez poser l’autocollant est constamment humide ou que le produit doit être mis dans un endroit humecté, optez pour quelque chose d’imperméable comme les papiers à polypropylène. Dans le cas où la surface en question est sèche, vous pouvez utiliser du papier couché ou vélin. Il est aussi possible d’exploiter les papiers fluorescents. Ce ne sont là encore que de simples exemples, mais n’omettez surtout pas ce petit détail de fabrication. Ensuite vient la couleur. Dans cette partie, le plus important est de démarquer le produit par l’originalité de l’autocollant sans le saturer. Cela va de soi, s’il y a excès de chromatisme, l’effet visuel pourrait être gâché. Enjolivez donc vos étiquettes avec précaution et de bons sens.

Comment personnaliser ses propres étiquettes ?

Vous souhaitez peut-être créer vos propres étiquettes. Pour faire une impression d’étiquettes, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. D’abord, tournez-vous vers l’aspect graphique. Choisissez un format et créez un prototype graphique dans le format adapté à la taille future de l’autocollant. Préparez les éléments visuels à poser sur l’étiquette. En second lieu, définissez le type de papier à utiliser. Cependant, n’oubliez pas que la texture du papier influe sur la rendue final. Par la suite, décidez du moyen d’adhésion qui vous convient. Une simple adhésion détachable; renforcer ou permanente. Puis, voyez la finition qui vous plaît. Employez du mat ou au contraire du vernis. Vous pouvez aussi tout simplement passer cette étape. Passez à présent au conditionnement. Vous préférez des étiquettes en rouleau ou en planche ? Le choix vous revient. Déposez tout ça sur une forme que vous aurez choisie au préalable. Il ne reste désormais plus qu’à coucher le tout sur le matériau de votre présélection. Cela se fait par l’impression. La méthode d’impression varie selon le matériau et l’encre usités.

Services aux entreprises : faire appel à une société spécialisée en impression 3D
Pourquoi faire de la vitrophanie ?